Entraînements pour technique de convoyage mk

Lors de la configuration d'un système convoyeur avec entraînement, le type et la disposition de l'entraînement peuvent être librement choisis. Il convient de déterminer les caractéristiques suivantes en fonction du système convoyeur, des conditions environnantes et du type d'application.

Choix du moteur
Des moteurs et des réducteurs de haute qualité de la marque SEW Eurodrive sont utilisés dans la gamme standard. Les motoréducteurs sont des moteurs asynchrones triphasés ou des moteurs à courant continu combinés avec des réducteurs spiroplan, à vis sans fin ou à engrenage droit. Ils répondent aux normes de la classe d'efficacité énergétique II et IP 54. Des moteurs personnalisés, avec ou sans homologation UL-CSA, ou des moteurs à plusieurs plages sont également disponibles en option.

Disposition de l'entraînement 
La disposition de l'entraînement indique où et comment l'entraînement et le bloc moteur doivent être montés. L'entraînement peut être disposé au choix côté entrée/sortie, en dessous ou au-dessus du corps du convoyeur, à droite ou à gauche.

L'entraînement en tête est disposé au niveau de la sortie du convoyeur et tire le moyen de transport, p. ex. la bande. C'est la position de l'entraînement la plus habituelle, la plus sûre et la plus économique. Dans certaines conditions, il est aussi possible de placer un entraînement en tête au niveau de l'entrée et de l'utiliser comme entraînement arrière (poussant). Dans ce cas, il convient de veiller à ce que la prétension soit suffisante afin d'éviter tout pli du moyen de transport. 
Ce que l'on appelle les entraînements sous bande, ou entraînements centraux, sont disposés de manière variable en-dessous du niveau de transport. L'utilisation principale est le mode réversible (possibilité d'inversion du sens de transport) car le moyen de transport est toujours tiré, ce qui évite le mode de poussée, souvent problématique. Le modèle avec rouleau tendeur dans l'entraînement central permet d'obtenir des longueurs de montage fixes. Deux rouleaux de contrainte étant généralement utilisés, l'entraînement est aussi appelé entraînement Omega. Un autre avantage réside dans la possibilité de réaliser des arêtes de coupe au niveau de l'entrée et de la sortie pour le transfert de petits produits.
Du fait de leurs contours gênants très limités, les entraînements intérieurs avec moteur à tambour conviennent particulièrement bien en cas d'espace réduit, ainsi que dans les environnements propres car ils génèrent peu d'émissions de particules et de dépôts.
 

Sélection du entraînement

Type d'entraînement
Sur les entraînements indirects généralement utilisés, la transmission de force se fait par une chaîne ou une courroie dentée. La possibilité supplémentaire de transmission permet une progression très fine de la vitesse et peut compenser les erreurs d'équilibrage. Sur les servomoteurs et les moteurs pas à pas, une courroie dentée peut amortir les démarrages durs et brusques. Sur un entraînement direct, le moteur est accouplé directement à l'arbre d'entraînement et représente ainsi une alternative compacte nécessitant peu d'entretien.

Position du moteur
Comme illustré ci-contre, le moteur peut être placé à 0°, 90°, 180° et 270°. Si aucune spécification n'est fournie par le client, l'entraînement est disposé côté sortie/à gauche/en dessous avec position du moteur à 0°.

Vitesses
La vitesse peut varier entre 2,6 et 67 m/min selon le type de système convoyeur et l'utilisation. La vitesse de convoyage maximale dépend du choix du moteur, de la charge de la bande, du mode de fonctionnement et d'autres facteurs extérieurs. Les spécifications de vitesse sont des valeurs nominales et peuvent diverger en fonction des tolérances de régime des moteurs (jusqu'à +/- 10 %). Sur les entraînements indirects avec chaîne/courroie dentée, la tolérance a tendance à évoluer vers la plage positive. En cas d’entraînements indirects via chaîne / courroie dentée, la tolérance a tendance à être encore plus élevée, avec jusqu’à 20 % au dessus de la vitesse nominale. La vitesse est aussi plus élevée en cas de fonctionnement dans un réseau 60 Hz, comme p. ex. aux États-Unis. Si une vitesse très précise est impérativement nécessaire, utiliser un Reglomat mk.

Plages de régulation
À l'aide d'un Reglomat mk, il est possible de régler la vitesse du convoyeur à courant triphasé dans une plage de 1:7 (10-70 Hz) en supposant une vitesse nominale de 50 Hz. Sur les entraînements intérieurs (moteurs à tambour) la plage de régulation est de 1:3 (20-60 Hz). En courant continu, la plage est de 1:6 (0,25-1,5 A ou 0,5-3 A).


Contact

Pour une requête individuelle, contactez notre service de distribution technique par e-mail à l’adresse info(at)mk-group.com, par téléphone au +49 2284598-0 ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

* Oligatoire